News

and now … les horodateurs !

Utilisez votre carte Bonjour sur les horodateurs ( à partir du 1er mai 2018)

ATTENTION : ne jamais saisir de plaque sur l’horodateur – c’est votre plaque par défaut qui sera prise en compte

  

  • Téléchargez la dernière version de l’application sur les stores GOOGLE PLAY ou APP STORE , ou allez directement sur votre compte en ligne ici :   https://m.mobiwoom.com .
  • Renseignez votre ou vos plaque(s) d’immatriculation en définissant celle que vous souhaitez définir par défaut avec votre carte Bonjour.
  • Vérifiez que vous avez bien une carte bancaire active pour compléter les paiements si vous n’avez pas du tout , ou pas assez de cashbacks .

maintenant vous pouvez utilisez votre carte sur les horodateurs à Metz !

Comment , c’est hyper simple :

Suivez ces instructions sur l’horodateur et le stationnement démarrera instantanément …

  => pas de plaque à re-saisir , pas de temps à choisir , pas de monnaie ou CB à insérer : c’est simple comme Bonjour .

quand vous partez , vous avez 3 solutions pour arrêter votre stationnement :

  • vous repassez votre carte sur un horodateur , n’importe lequel , ça fonctionnera
  • vous pouvez aussi arrêter votre stationnement depuis l’application mobile sans repasser par l’horodateur
  • vous laissez le temps par défaut s’écouler et il s’arrêtera automatiquement .

pour les 2 premiers cas : on vous rembourse le trop payé – vous ne payerez que le temps consommé ! à la minute 

Vous pouvez également utiliser l’application mobile pour démarrer et arrêter le stationnement , c’est tout aussi simple :

si vous avez activé la géolocalisation , tout sera paramétré automatiquement pour vous proposer le bon horodateur le plus proche .

laissez vous guider et démarrer le stationnement .

  

Pas de stress : l’application vous alertera 5mn avant la fin du temps de stationnement par SMS . Vous pourrez réagir sans problème.

Utilisez votre carte Bonjour sur les horodateurs ( à partir du 1er mai 2018)

  

  • Téléchargez la dernière version de l’application sur les stores GOOGLE PLAY ou APP STORE , ou allez directement sur votre compte en ligne ici :   https://m.mobiwoom.com .
  • Renseignez votre ou vos plaque(s) d’immatriculation en définissant celle que vous souhaitez définir par défaut avec votre carte Bonjour.
  • Vérifiez que vous avez bien une carte bancaire active pour compléter les paiements si vous n’avez pas du tout , ou pas assez de cashbacks .

maintenant vous pouvez utilisez votre carte sur les horodateurs à Metz !

Comment , c’est hyper simple :

Suivez ces instructions sur l’horodateur et le stationnement démarrera instantanément …

  => pas de plaque à re-saisir , pas de temps à choisir , pas de monnaie ou CB à insérer : c’est simple comme Bonjour .

quand vous partez , vous avez 3 solutions pour arrêter votre stationnement :

  • vous repassez votre carte sur un horodateur , n’importe lequel , ça fonctionnera
  • vous pouvez aussi arrêter votre stationnement depuis l’application mobile sans repasser par l’horodateur
  • vous laissez le temps par défaut s’écouler et il s’arrêtera automatiquement .

pour les 2 premiers cas : on vous rembourse le trop payé – vous ne payerez que le temps consommé ! à la minute 

Vous pouvez également utiliser l’application mobile pour démarrer et arrêter le stationnement , c’est tout aussi simple :

si vous avez activé la géolocalisation , tout sera paramétré automatiquement pour vous proposer le bon horodateur le plus proche .

laissez vous guider et démarrer le stationnement .

  

Pas de stress : l’application vous alertera 5mn avant la fin du temps de stationnement par SMS . Vous pourrez réagir sans problème.

Articles associés :

sur facebook

3 semaines plus tôt

Bonjour Metz

Utilisez votre application ou votre carte Bonjour pour stationner en voirie sur les 4500 places à Metz. Exemple : 60mn à côté de la Cathedrale (hyper centre) coûte 0.30 € seulement ! et les commerçants participants du centre ville peuvent vous les offrir. Pourquoi s'en priver ? C'est simple comme Bonjour. ... Lire plusAfficher moins

Lire sur facebook